Albums de l’année 2021

by Maxime

Nouvelle année marquée par la présence de la pandémie, 2021 a sans doute poussé un certain nombre d’artistes à se montrer encore plus productifs et créatifs. Comme chaque année, revenons sur les albums marquants et dont la qualité est particulièrement notable. Plusieurs catégories sont proposées pour répondre à divers besoins.

Albums dungeon synth de l'année

Quest Master

The Twelve Temples

« Le ponte du dungeon synth old school a encore frappé et a mis au monde un album riche et consistant. Un voyage, comme d’habitude. »

USKK

Yr Hen Ogledd

« Un dungeon synth minimaliste, lent et incroyablement introspectif. Indubitablement parmi les plus belles émotions musicales de l’année. »

Descort

Ysopet 1er

« Rarement un premier album aura été aussi beau et enchanteur. Des mélodies très prenantes et une ambiance générale très champêtre. »

Albums black metal de l'année

Fluisteraars

Gegrepen Door de Geest der Zielsontluiking

« Fluisteraars avait déjà frappé très fort avec Bloem l’année dernière, mais il s’est surpassé avec un nouvel album plus captivant que jamais. »

Funeral Mist

Deiform

« Le dernier né d’Arioch est une dévotion dérangée mais sincère. Un album étonnamment plus intrigant que son prédécesseur. »

Iskandr

Vergezicht

« Un album à la fois beau et torturé comme seule (ou presque) la scène néerlandaise est capable de produire. Un véritable voyage pictural. »

Coup de cœur de l'année

Scrying Glass

Beyond Sight

« L’OVNI de l’année est à mettre sur le compte de Scrying Glass. Beyond Sight est un album de musique électronique aux influences multiples et qui a rencontré un succès certain et mérité au sein de la communauté dungeon synth. À écouter de toute urgence si ce n’est déjà fait. »

Découverte de l'année

Wydraddear

The Castle Above the Mist

« Avec ses nombreuses sorties – toutes de qualité – et son dungeon synth épais et impénétrable, le projet français assurément marqué 2021 de son empreinte. Tout cela n’augure que du bon pour la suite des hostilités, et on a hâte de voir jusqu’où il compte aller. »

Déception de l'année

Ustalost

Before the Glinting Spell Unvests

« Certes, The Spoor of Vipers a vu le jour il y a cinq ans, et après tout, rien n’indiquait que ce nouvel album serait fait du même bois. Quand bien même, Before the Glinting Spell Unvests ne soutient pas la comparaison avec son aîné et ennuie particulièrement. »

Podcast pour compléter

You may also like